au festival 2022

Forces

©Margot Briand.jpg

Mannès / Turine / Lemaître

13 h 15
10 > 20 juillet
relâche le 15
Aux Hivernales

Danse
Dès 14 ans
Durée : 55 minutes

Présentation du spectacle

 

FORCES est un rituel futuriste et immersif où trois figures féminines nous emportent en un tourbillon de forces primaires, telluriques, et technologiques. Telles des chamanes guerrières cyborgs, ces passeuses puisent dans l’invisible, pour faire de leurs corps, le vecteur d’une métamorphose vitale, collective, émancipatrice. Dans le sillon d’ATOMIC 3001, Leslie Mannès, Thomas Turine et Vincent Lemaître continuent d’explorer la relation triangulaire et fusionnelle entre le corps, le son et la lumière, afin de provoquer chez le spectateur une expérience sensorielle, totale et englobante.
FORCES fait appel à l’irrationnel pour célébrer le pouvoir du vivant en mettant en scène un corps en constante mutation, connecté aux éléments, au chaos, à la joie et à la collectivité tentant de se ré-approprier son pouvoir du dedans.

#danse
#trio
#femmes
#empowerment

Distribution

Soutiens

Chorégraphie : Leslie Mannès
Musique originale live : Thomas Turine
Création lumière : Vincent Lemaître
Création et interprétation : Leslie Mannès (en alternance avec Lila Magnin), Mercedes Dassy, Daniel Barkan (en alternance avec Thi-Mai Nguyen)
Création costumes : Marie Artamonoff
Conseillère artistique : Joëlle Bacchetta
Photo : Laetitia Bica/Espèces, Hichem Dahes
Développement et diffusion : BLOOM Project

Production : Asbl Hirschkuh
Coproductions : Les Brigittines (Bruxelles), Le Gymnase - CDCN (Roubaix) dans le cadre du dispositif accueil studio
Soutiens : Fédération Wallonie-Bruxelles - service de la danse, SACD Beaumarchais, SACD Belgique, Théâtre La Balsamine (Bruxelles), Cosipie asbl, Charleroi-Danse, Centre culturel René Magritte (Lessines)

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

Revue de presse

« Trois Femmes Puissantes.
Trois grâces, trois valkyries pour un long développement, incantatoire, des ténèbres vers la lumière, du clinique vers le charnel, de l'immobilité à la cavalcade, du synthétique à l'organique, du futuriste à l'archaïque.
La première partie est saisissante... Ca monte progressivement, ça se dévoile, plus fort, plus vite, dans une ampleur exponentielle de bras et de chevelures. Les Forces conjointes sont palpables et la danse donne une démonstration physique d'empowerment au
féminin. »

Estelle Spoto, le Vif

En savoir plus

Contact