Les +

conakry-ёCeline-Chariot-1.jpg

Une expo dans la cour des Doms

Un reportage photo à Conakry​

Réalisé dans le cadre du festival Francophoniriques 2019 du Théâtre des Doms

"

Une immersion totale dans les odeurs, les regards, les nuits où Conakry se dévoile comme une page où tout peut s’écrire.

 

Une multitude de tableaux qui se croisent, s'entrechoquent et pourtant se répondent contribuant à l'écriture d'une même réalité.

Céline Chariot, photographe

"

 

Présentation de l'exposition

Depuis 2015, le Théâtre des Doms organise le festival Francophoniriques, une semaine dédiée aux imaginaires du monde avec la langue française. Pour sa 4è édition, une véritable collaboration s’est installée entre deux festivals. Un échange de propositions artistiques et culturelles voyageant d’un continent à l’autre : de Guinée vers la France, d’Avignon à Conakry, du festival Univers des mots aux Francophoniriques.

En novembre 2019, une partie de l’équipe des Doms accompagnée d’une autrice, une journaliste et une photographe, Céline Chariot, belges se sont rendues à Conakry.

Une carte blanche délivrée à Céline Chariot pour la réalisation d’un photo reportage.

En savoir plus

In situ

Au-delà de l’exposition d’une partie de son reportage guinéen, pendant le festival, Céline sera également invitée à habiter le Théâtre des Doms de son regard.

 

Elle aura accès aux coulisses et aux loges, aux bureaux et à toutes les parties visibles ou immergées de l’iceberg flottant du OFF.

 

Son travail en construction sera disponible sur nos réseaux sociaux.

Les ateliers du prix Jo Dekmine

“Le travail de spectateur·rice”​

En entrée libre sur inscription

04 90 14 07 99

 

Présentation des ateliers

Le prix

Lorette Moreau, prix Jo Dekmine 2020-21, animera un “atelier de pratique artistique” autour de l’expérience de spectateur·rice du 12 au 15 juillet.

Ces quatre jours de workshop s’adressent tant aux spectateur·rice·s passionné·e·s qu’aux praticien·ne·s des arts de la scène.

Aux moyens de jeux, balades thématiques et protocoles pataphysiques, les participant·e·s seront invité·e·s à plonger dans leur mémoire sensible de spectateur·rice. De quoi sont faites les expériences artistiques ? Comment certaines parviennent-elles à laisser une trace ? Qu’est-ce qui se passe quand on « rentre » dans une œuvre ? Qu’est-ce qui, au contraire, nous fait rester à la porte ? Comment les événements artistiques auxquels on participe contribuent à nourrir notre biotope intellectuel et sensoriel ? Les goûts et les couleurs : et si on en discutait ?

On explorera tout ça, tranquillement, et on se permettra de rêver un peu. Peut-être découvrira-t-on ensemble que les spectateur·ice·s sont plus actif·ve·s qu’il n’y parait ? Et que se passerait-il si on leur reconnaissait des droits d’auteur·ice ?

Allez venez, c’est l’été ! On a été privé·e·s de spectacles pendant plus d’un an, on a des choses à se raconter !

À l'issue du workshop, une restitution ouverte à tou·te·s sera proposée le 16 juillet.

En savoir plus

Jo Dekmine a dirigé le Théâtre 140 à Bruxelles pendant plus de 50 ans. Il était un programmateur audacieux, un découvreur de talents.

Le Conseil d’administration du Théâtre des Doms a voulu célébrer sa personnalité hors du commun en créant un prix qui distingue un·e artiste de la Fédération Wallonie-Bruxelles et qui donne de la visibilité à ses propositions artistiques émergentes et innovantes.

Le Prix Jo Dekmine consiste en une semaine de découverte du Festival d’Avignon. Le·la lauréat·e se voit offrir une semaine tous frais payés au plus grand festival francophone de théâtre du monde.

 

L’occasion lui est ainsi donnée de découvrir des univers artistiques et des personnalités de la diffusion des arts de la scène, de mettre un pied dans la curiosité et la mobilité.

Guest Garden Party !

La mécanique des ombres

NaïF production

Les 17, 18, 19 et 20 juillet

15 h

Durée : 25 min

Dès 8 ans

 

Présentation du spectacle

Dans des constructions mécaniques ou dans un geste acrobatique, ce trio écrit l’histoire d’une petite humanité qui se balbutie. Trois danseurs-acrobates, trois figures identiques, amnésiques de leur condition, gesticulent avec une persévérance proche de l’absurde. Parce que le trio danse visage caché, les conditions de l’empathie se déplacent et le chemin vers l’altérité est à reconstruire, inlassablement…

Tarif Garden Party (7 € / 5 €)

Distribution

Chorégraphie, mise en scène et interprétation : Sylvain Bouillet, Mathieu Desseigne-Ravel et Lucien Reynès

Dramaturgie : Sara Vanderieck

Création sonore : Thomas Barlatier

Création lumière : Pauline Guyonnet

Costumes : Natacha Costechareire

Régie technique : Élise Riegel

 

Un focus international

du 7 au 11 juillet 2021

Présentation du projet

L’Institut français organise pour la première fois un focus dans le cadre du Festival d’Avignon. Il s’est associé avec le Festival IN, trois lieux emblématiques du Festival OFF, reconnus pour leur exigence artistique et leur capacité à défendre les formes et les écritures contemporaines : la Manufacture, le Théâtre des Doms, le Théâtre du Train Bleu, ainsi qu’avec l’Association des professionnels de l’administration du spectacle (LAPAS).

Il proposera un parcours sur-mesure de quatre jours à destination de 20 professionnel·le·s européen·ne·s et se conclura le 11 juillet par la journée de l’Institut français à Avignon, temps fort de rencontres et de débats pour les nombreux professionnel·le·s présent·e·s aux festivals IN et OFF.

Dans ce cadre, le Théâtre des Doms organisera le 9 juillet sa première journée internationale avec des rencontres et des spectacles surtitrés ou interprétés en anglais.

LOGO-INSTITUT-FRANCAIS.jpg