190401834_487976649108885_51506618994730

Osez l'expérience !

 

La crise sanitaire a amené le Théâtre des Doms à reconduire la programmation de son Festival OFF aux Doms 2020 à l’édition 2021.

Pour donner une réponse singulière aux attentes des artistes en “année grise”, sans perspectives et bloqué·e·s dans leur cheminement artistique par les reports à répétition et les annulations, les Doms proposent une programmation complémentaire à son festival OFF en adaptant le jardin de la propriété de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

À l’automne dernier, le Théâtre des Doms a donc lancé un appel à la création de trois spectacles courts issus d’artistes du territoire de la Belgique francophone. Les conditions d’éligibilité étaient les suivantes : trois créations de moyen format, toutes disciplines des arts de la scène confondus, s’inscrivant dans une démarche contemporaine pour jouer une fois par jour, à l’air libre, au jardin, dans un dispositif scène-gradin inédit.

Les artistes ont été près d’une centaine à répondre à cet appel inédit en développant des idées de gestes artistiques, forts, étonnants et vivifiants !

 

La sélection des trois spectacles a été confiée à un jury, coordonné par Alain Cofino Gomez, directeur du Théâtre des Doms, et composé de :

Dorcy Rugamba (acteur, auteur, metteur en scène),

Anne Thuot (performeuse, metteuse en scène),

Bérénice Masset (administratrice de compagnies),

Soufian el Boubsi (metteur en scène, comédien),

Caroline Cornelis (chorégraphe, danseuse).

Les 3 spectacles sélectionnés joueront chaque jour à des horaires différents, en permutation... Choisissez un créneau & laissez-vous surprendre par l’un d’eux !

A 17 h, 20 h & 22 h

Aux Doms Au jardin

5 > 27 juillet

relâches les 8, 15 & 22

tarif plein : 7 € / réduit : 5 €

 
 

Ce baiser soufflé sera pour toi

Performance

Pour tou·te·s dès 10 ans

Durée : 30 min

Chloé Larrère

#football #amour #féminité #autofiction #allezlesmauves

Présentation du spectacle

Le football a contaminé le théâtre. Les footballeurs, entre gladiateurs et tragédiennes de grosses productions, ont éveillé mes envies de fictions, de faire frictions.

Clémence Delmaire aime, c'est plus fort qu'elle. Son champion, son vaincu, l'objet de sa passion, lui a sauté aux yeux, et c'est pas rien de le dire. C'est lors de la finale de la Jupiler Pro League qu'il lui est apparu, sur le gazon du stade Van Den Stock. Footichiste depuis toujours, fervente supportrice du club d'Anderlecht, Clémence ne sait pas qu'elle assiste à son dernier match. Jour après jour, à la même heure, elle revient dans les gradins qui ont vu naître son amour.

Distribution

Écriture, mise en scène et jeu : Chloé Larrère

Composition musicale et jeu : Ferdinand Niquet-Rioux

Assistanat à la mise en scène et jeu : Émilie Flamant

Co-écriture et dramaturgie : Jean-Gabriel Vidal-Vandroy

Scénographie : Charlotte Hermant

©Barbara Buchmann-Cotterot

Soutiens

Accompagnement : Garçon Garçon ASBL

Soutien : (E)Utopia, Théâtre Océan Nord, Centre des arts scéniques

En savoir plus

Contact

Théâtre

 

Pour tou·te·s dès 10 ans

La Pavane

Durée : 30 min

Bogdan Kikena / Compagnie Wozu

©Barbara Buchmann-Cotterot

Présentation du spectacle

Une révérence irrévérencieuse faite au jour de notre naissance, qu'on a appelé plus tard “Renaissance”, afin de le peindre sans doute aux couleurs de la fatalité. Trois figures costumées, comme tout droit sorties du placard, rejouent à l'ombre du jardin les jeux furieux du regard occidental, au rythme lent d'une pavane.

Un jardin auquel on accède par une volée de marches, il est ceint par un mur de vieilles pierres et surplombé par la végétation : si l’on fait silence et que l’on tend l’oreille, on peut entendre le passage du vent dans les feuilles, le froissement bavard des cigales, l’agitation de la terrasse du théâtre en contrebas et, plus éloignées encore, les rues de la ville.

Le soleil éclaire ce bout de jardin comme il avait éclairé l'autre jardin, le jardin renaissant, au soleil italien du XVè siècle - c'était le début des gémissements : d'abord des gémissements de plaisir puis des gémissements de douleur, et ils se sont tant mêlés ensuite les uns aux autres qu'elle n'existe pas, l'oreille qui pourrait les distinguer aujourd'hui. Et nous mangeons encore les fruits de ce jardin ancien, même s'ils sont maintenant recouverts d'une fine couche de pourriture ou de poussière.

C'est dans ce jardin que nous avons appris à regarder et à désirer le monde, le “Nouveau Monde”. Alors, nous avons inventé les artistes et les conquistadors ; les artistes pour qu'ils nous dessinent le monde et les conquistadors pour qu'ils nous le possèdent. Rien de nouveau sous le soleil. Nous nous sommes habitué·e·s à ce nouveau regard et à ce nouveau monde qui est devenu le nôtre. Pourtant, il n'en a pas toujours été ainsi.

Accompagnement : MoDul

Soutien : COCOF

Distribution

Mise en scène et jeu : Bogdan Kikena

Jeu : Maya Lombard, Jules Bisson et Pascal Jamault

Regard extérieur : Hicham Boutahar

Conseils chorégraphiques : Zoé Lakhnati

Conseils vestimentaires : Gabrielle Smith

Conseils d’ordre général : Magrit Coulon

Soutiens

#renaissance #cultureoccidentale #art #création #pouvoir

Contact

 

Fusion

Performance Slam Krump

#bouillonnant #engagé #enragé #violencespolicières #violencesociale