Nativos

©Margot Briand.jpg

au festival 2017

Ayelen Parolin / Théâtre de Liège / Korea National Contemporary Dance Company

17 h 45
9 > 19 juillet
relâche le 13

Danse
Durée : 1h

bulle.png

Présentation du spectacle

Avec Nativos, la chorégraphe bruxelloise d'origine argentine Ayelen Parolin part d'une relecture à la fois absurde et éclatée des rituels chamaniques coréens, pour resserrer ensuite son écriture dans une forme chorégraphique mathématique et obsessionnelle.

Nativos est une proposition faite à Ayelen Parolin par le théâtre de Liège et la Korea National Contemporary Dance Company.
L’idée initiale était de partir de sa pièce Hérétiques, inspirée du chamanisme et tentant d’imaginer un rituel en rapport avec notre société, hyper-codifiée, uniformisée, machinique.
En compagnie de quatre danseurs coréens, Ayelen a ainsi cherché à réactiver le matériel chorégraphique d’Hérétiques tout en le confrontant à la culture coréenne et notamment sa forte tradition chamanique. Dans ce cheminement, toute l’équipe a assisté à une cérémonie chamanique à Séoul, qui a donné au projet sa couleur singulière : une interrogation/réinterprétation de cette expérience vécue ensemble.
Une façon d’explorer de nouvelles zones dans la partition initiale et d’y intégrer des questionnements liés au processus même de cette création, résultat d’une rencontre entre cultures.
Le tout est rythmé par une composition au piano de Lea Petra, additionnée des tonalités plus traditionnelles (supprimer) du (remplacer par) d’un percussionniste et chanteur coréen.

instagram_2x.png
twitter_2x.png
 

Distribution

Soutiens

Conception : Ayelen Parolin
Chorégraphie : Ayelen Parolin en collaboration avec Marc Iglesias
Interprétation : Jae Young Park, Jong Kyung Lim, Yong Sean Liu, Yong Seung Choi
Direction musicale et interprétation : Lea Petra (piano) en collaboration avec Seong Young Yeo (percussion & voix)

Une proposition du Théâtre de Liège
Production : Théâtre de Liège, Korea National Contemporary Dance Company (KNCDC)
Coproduction : Théâtre les Tanneurs (Bruxelles), Théâtre National de Bretagne (Rennes), RUDA Asbl - compagnie Ayelen Parolin, Producer Group DOT.
Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles, WBI, WBTD et de l’Association des Amis du Théâtre de Liège.
Ayelen Parolin est en résidence de création au Théâtre de Liège pour 2016 et 2017, en résidence administrative au Théâtre les Tanneurs (Bruxelles) et est accompagnée par Grand Studio (Bruxelles). Charleroi Danses s’engage à produire, présenter et accompagner les œuvres d'Ayelen Parolin de 2017 à 2020.

M2_.png

Revue de presse

Revue de presse

« Nativos, sauvage et précis rituel d’aujourd’hui.
Créé à Séoul l'été dernier, le nouveau spectacle d'Ayelen Parolin est empli de mystères captivants, d’ambiguïté et d’audace. Depuis une dizaine d’années, Ayelen Parolin se fait une place singulière et respectée dans le paysage de la danse contemporaine, avec un travail cohérent dans son éclectisme, irrigué par la rigueur autant que par la curiosité. (…) Marie Baudet, La Libre, 1er décembre 2016.

« Nativos explore la tension entre tradition et modernité.
Une fois de plus, Ayelen Parolin livre une œuvre radicale, sans concession, où cohabitent tradition et modernité, précision et grâce. La partition chorégraphique repose sur la répétition de mouvements précis mais dans un ordre bousculé qui fait que les mouvements se contaminent, se parasitent tandis que les interprètes tentent de maintenir un semblant d’ordre, une cohérence, au prix d’un engagement physique qui semble les mener au bord de l’épuisement, qui questionne les limites physiques. »
Didier Béclard, L'Echo, 1er décembre 2016.

En savoir plus

Contact