La Vrille du Chat

©Margot Briand.jpg

au festival 2019

Back Pocket

11 h
8 > 20 juillet
relâches les 11 et 16

Cirque
Durée : 1 h

bulle.png

Présentation du spectacle

Chercher l’impossible, l’extraordinaire. Défier l’espace. Manipuler le temps. Comme dans un dessin animé, les cinq acrobates virtuoses de Back Pocket explosent une scène banale en cinq séquences et dévoilent les secrets, souvenirs et fantasmes des personnages. Ralenti, rewind, stop-motion: le quotidien part en vrille! Subtil, direct, puissant, burlesque, un cirque joueur et malin comme un chat…

Le spectacle repose sur un principe simple: il se développe à partir d’une seule scène de quelques minutes, scène qui devient pour le jeu acrobatique à la fois territoire et matière. La scène en question se place dans le quotidien; elle est ordinaire et banale et n’a rien d’exceptionnel: un croisement de trajectoires, l’esquisse d’une rencontre, des regards à peine échangés. Un moment qui n’implique rien, aucun tournant du destin. Sauf si… quelqu’un osait, pouvait oser, avait osé...

instagram_2x.png
twitter_2x.png
 

Distribution

Soutiens

Création collective: Back Pocket
Avec Aurélien Oudot, Michael Hottier, Maya Kesselman, Dominic Cruz, Devin Henderson
Mise en scène: Vincent Gomez & Philippe Vande Weghe
Regard chorégraphique: Isael Cruz Mata
Création Lumières: Grégory Rivoux
Montage son: Lambert Colson
Scénographie: Didier Goury
Costumes: Leen Bogaerts
Régie générale: Julien Bier
Technicien plateau: Guillaume Troublé

Production Déléguée Les Halles de Schaerbeek.
Production Associée Le Théâtre de Namur (Be).
Coproduction Carré Magique, pôle national des arts du cirque en Bretagne (Fr) I Fondazione, I Teatri Reggio Emilia (It) I Espace Malraux, scène nationale de Chambéry et de la Savoie (Fr) I La Coop asbl et Shelter Prod.
Soutien Esac (Be) | La Cascade, pôle national des arts du cirque (Fr) | Piemonte dal Vivo (It) I Cité du Cirque - Pôle régional Cirque Le Mans | Taxshelter.be, ING et Tax-shelter du gouvernement fédéral belge (Be).

M2_.png

Revue de presse

Revue de presse

«Ces athlètes accomplis ont eu envie d’inventer une nouvelle écriture de cirque, qui jouerait des corps comme des notes dans une variation musicale. Pari réussi dans La Vrille du Chat où un même thème narratif se décline en boucles sans cesse réinventées. […] Ils n’ont ni trapèze, ni bascule, ni mât chinois mais usent simplement de leur corps pour jouer avec la vitesse, la souplesse, l’agilité, la force. Du cirque à l’état brut! Sans autre agrès que leur corps élastique, ils défient la gravité.»
Catherine Makereel - Le Soir

En savoir plus

Contact