Contes nus

©Margot Briand.jpg

saison automne 2020

Tomassenko

En résidence aux Doms

Théâtre Musique

bulle.png

Présentation du spectacle

Après Antifreeze solution et Daisy Tambour, le trio Tomassenko entame un troisième volet, Contes nus. Un nouveau spectacle tourné vers le dehors, sous les étoiles, explorant l’énigme de l’infiniment grand, et du tout petit que nous sommes. «C’est en ouvrant le frigo que je vois le riz, dans un pot, dans le frigo de la maison, dans la rue du pays du continent, etc...».
Ces contenus dans des contenants. Le contenant d’un contenu étant le contenu du contenant suivant. Mais quel est donc le dernier contenant? Une fois que le bout du bout est atteint, et que l’univers entier est un contenu qui cherche son contenant? À moins que l’univers soit un contenu auto-contenant?
Que nous reste-t-il à raconter. Quelles histoires, combien nous en faudra-t-il alors que la science, la physique et les télescopes s’enfoncent toujours plus loin vers le début des temps (pour autant qu’un début existe)? Le mystère s’épaissit. Et puis raconter des histoires, s’entendre raconter des histoires, un mal nécessaire pour se rassurer de l’infinitude? Le réel peut-il se passer de la poésie? Ou se raconter des histoires: des bobards pour se voiler la face?

#langage #théâtralité #belgitudepoétique

instagram_2x.png
twitter_2x.png
 

Distribution

Soutiens

Écriture: Olivier Thomas
Clarinette, brols, chant: Catherine Delaunay
Guitares, brols, chant: Laurent Rousseau
Textes, brols, chant: Olivier Thomas
Œil extérieur: Véronique Dumont, Vital Schraenen
Costumes: Odile Dubucq
Régie: Karl Autrique

Production: Théâtre de Liège
Soutien: Un Festival à Villeréal - Cie Vous Êtes Ici
Aide: Le Corridor (Liège), Cie L’Entreprise - La Friche de la Belle de Mai (Marseille)

M2_.png

En savoir plus

Contact