9h30

Dès 7 ans
Durée : 45 minutes
Tarifs : 15€ / 10€

Prix de la Ministre de la Culture et Prix Kiwanis aux Rencontres Théâtre Jeune Public 2022

Comment chanter sa propre mélodie à pleine voix quand elle ne s’accorde pas avec celle du monde ?

Dominique toute seule nous emmène aux côtés d’une femme qui se sent devenir transparente. Discrètement accompagnée de son ange gardien, Dominique sillonne les chemins d’une forêt et entre en dialogue avec les éléments. Elle reprend doucement corps au gré des rencontres, des jours, des nuits et des mélodies qui l’entourent.

Sur un large plateau à l’épure délicate, deux comédien.ne.s nous transmettent – par le biais de l’ombre, du chant et avec un humour improbable – la polyphonie du vivant, des petites choses du dehors qui donnent goût à la vie. La vie de solitude et de précarité de Dominique devient, sous l’écriture et la mise en scène de cette jeune compagnie, une magie de résilience et de vitalité.
Le parcours d’un être, de sa disparition à sa réapparition, une flamboyance sensible et extrêmement touchante pour tous les âges.

En savoir +

Pourquoi la forêt ?
En forêt, j'ai toujours l'impression que le merveilleux peut surgir à chaque détour de chemin.
Les souches prennent des formes de visages, certains arbres élèvent leurs branches comme des doigts crochus et les rochers moussus paraissent être disposés pour une réunion d'êtres légendaires.
En forêt, je ne suis pas chez moi. Je me sens déplacée.
Je me rappelle que les arbres et les animaux n'ont jamais eu besoin des humains pour pousser, qu'il y a tout ce monde qui est autonome. Face à la vie foisonnante du végétal et des animaux, je remarque que les choses qui me préoccupent sont assez futiles. À chaque fois que je suis en forêt, je retrouve la volonté de vivre à fond selon ce dont j'ai vraiment envie.
C'est ce qu'il risque de t'arriver, Dominique.
Marie Burki

« Un univers à nul autre pareil, une présence mystérieuse et magnétique. Une de ces pépites qui vous heurtent comme des météorites. Rarement a-t-on vu théâtre aussi minimaliste accoucher d’une si profonde humanité. »
Catherine Makereel - Le Soir

« Dominique toute seule erre sur le fil de la fragilité, de l’inattendu, pour un voyage au cœur de soi et de l'émotion, où souvent s'invitent le rire et le sourire. »
Laurence Bertels - La Libre Belgique

Site de la Compagnie

Distribution

Ecriture, mise en scène : Marie Burki
Interprétation : Garance Durand-Caminos et Tom Geels
Création lumière : Inès Isimbi
Régie générale : Khalid Rabah
Création sonore : Gilles Péquignot, Tom Geels
Chorégraphies : Garance Durand-Caminos
Costumes : Carla Pivetta et création collective
Création plastique : Zaëll de Coster
Regard complice : Jean Debefve
Diffusion : Mademoiselle Jeanne - Anne Hautem, Cassandre Prieux, Maud Gourdon
Crédits Photos : A. Piemme – AML

Production

Production : Compagnie Au détour du Cairn
Avec le soutien de : La Fédération Wallonie-Bruxelles – Service général de la création artistique – Service du théâtre, Le Fonds Marie-Paule Delvaux-Godenne géré par la Fondation Roi Baudouin, la DRAC Grand-Est.
Avec les partenariats et accueils en résidence de : le Créa – scène conventionnée d’intérêt national art, enfance, jeunesse – Kingersheim, la CCAS-CMCAS Mulhouse, Wolubilis – centre culturel de Woluwé Saint-Lambert, ékla – centre scénique de Wallonie pour l’enfance et la jeunesse, Résidence d’artiste du pays des Collines, Quai 41 et la compagnie Aveline